🍪 Nous utilisons des cookies pour personnaliser votre expérience sur ce site

Gérer les cookies enregistrés :

En plus des cookies nécessaires au bon fonctionnement du site, vous pouvez sélectionner les types de cookies.


Hypersensibilités, Intolérances et Allergies

Initiation à la Médecine Symbolique

Prendre soin de soi
- Préserver et nourrir la vie en soi -

Cette simple phrase est à elle seule un passe-partout étonnant.
C’est tout à la fois la clé de la santé, la clé du bien-être, la clé de la sérénité, la clé de la disponibilité,
la clé de la relation aux autres, la clé de l’efficacité, la clé de l’aide que l’on peut apporter, et bien d’autres encore.
Par ailleurs, dans la situation collective que nous connaissons depuis 2 ans il est devenu vital de moins dépendre du système de santé, (très peu disponible), et donc de devenir encore plus véritablement acteur de sa santé.

L’être humain est une merveille de la nature, capable de vaquer à ses occupations tout en s’auto-régulant pour que tout fonctionne au mieux, en auto-réparant automatiquement de nombreux dysfonctionnements (fractures, blessures, …), et en se défendant là aussi automatiquement contre de nombreux agresseurs, par le biais du système immunitaire.
Heureusement (ou malheureusement), ces mécanismes automatiques fonctionnent d’autant mieux (ou d’autant moins bien) que l’on y accorde de l’attention.
Que peut-on faire soi-même
pour optimiser ces capacités ?

I. écouter les messages

Nous avons des capteurs internes qui nous informent sur notre état intérieur, mais la plupart du temps nous ne les écoutons pas. Nos inconforts, gênes, raideurs, douleurs cherchent à attirer notre attention sur des dysfonctionnements.
Si nous répondons à ces sollicitations, en y apportant des solutions adaptées, elles vont rapidement disparaître. Mais si nous n’y apportons pas de réponse, elles vont s’intensifier progressivement jusqu’à ce qu’on ne puisse plus les ignorer. Il est alors même parfois trop tard et les séquelles peuvent être définitives.

II. Prendre soin de son énergie

Selon la physique, le corps humain est constitué, par les atomes qui le composent, de moins de 1% de matière pour plus de 99% d’énergie. Tout est en vibration permanente, depuis les molécules, les cellules, les organes, l’organisme tout entier. L’activité biologique interne elle-même génère de plus des champs électro-magnétiques subtils, donc énergétiques eux aussi, qui s’étendent bien au-delà de la limite du corps physique.
C’est sur ces observations que s’appuient les médecines traditionnelles multimillénaires comme la médecine chinoise et l’Ayurvéda. L’énergie est invisible ce qui ne signifie pas qu’elle n’existe pas. Le bain d’ondes électro-magnétiques dans lequel nous passons la majeure partie de notre temps est là pour nous le rappeler.
Au niveau médical, on n’en parle pas, ou très peu, car elle relève encore la plupart du temps d’une forme de superstition.
Pourtant, c’est dans l’invisible (l’infiniment petit) que se déroulent les processus vitaux. C’est l’énergie qui détermine en grande partie notre état de santé.

III. Préserver la libre circulation de l’énergie.

Le corps se portera d’autant mieux que cette énergie est libre de circuler comme elle l’entend, car c’est elle qui s’occupe des processus vitaux d’entretien et de réparation du corps. Bien souvent les dysfonctionnements et les maladies apparaissent à ce niveau sous la forme d’un blocage d’énergie bien avant de se manifester sur le plan physique.
Cascade
Olivier KLETT ( source )
1. Les tensions qui s’installent tant sur le plan physique, que sur les plans émotionnels, psychiques, relationnels, … perturbent la circulation de cette énergie, ce qui limite les capacités d’auto-guérison et laissent alors les désordres s’amplifier. Or il est possible de résoudre ces tensions et d’harmoniser la circulation de l’énergie.
2. La méthode Hêtre pour favoriser la libre circulation de l’énergie.
La méthode Hêtre est une approche, destinée à permettre à chacun de s’auto-équilibrer sur le plan énergétique. Elle est facile et à la portée de tous, en développant ses perceptions vibratoires. Il s’agit alors de détecter les blocages, et de les aider à se dissoudre. Il est possible d’agir face à un dysfonctionnement, ou à titre préventif pour entretenir la qualité de son énergie. Elle permet en outre d’améliorer très rapidement des désagréments courants du quotidien, comme les brûlures, les piqûres d’insectes, les coupures, les perturbations électro-magnétiques, les allergies, et bien d’autres difficultés.
3. Initialement destinée à un usage personnel, pour soi-même en autonomie, il est également possible de se faire aider par un praticien de la méthode Hêtre pour des problématiques plus complexes ou plus anciennes.
katie rainbow KG7CCyD0 QE unsplash

IV. Respecter ses besoins pour réduire ses tensions :

1. Les besoins du corps

Nous sommes constitués de ce que nous mangeons, qui vient apporter les éléments nécessaires à notre fonctionnement. De la qualité de ce que nous ingérons dépend l’efficacité des mécanismes internes.
S’échauffer avant un effort physique, être attentif aux postures que nous adoptons dans les gestes du quotidien, et s’étirer après un effort permet de réduire les tensions.

2. Les besoins psychiques

Nous sommes constitués de ce que nous pensons, alors soyons attentifs à nourrir des pensées justes. Le corps ne fait pas la différence entre réalité et imagination.
Si nos pensées génèrent de la peur, de la frustration, de la colère ou de la culpabilité, nous générons des blocages d’énergie.
Si nos pensées génèrent sérénité, détente et joie, l’énergie peut librement circuler.

3. Les besoins d’âme

C’est elle le vrai pilote. Toute notre vie témoigne de la vie de notre âme, « ce qui nous anime ». Nos décisions, nos choix, nos succès, nos échecs, nos états d’âme, sont les reflets de la « santé » de notre âme.
Mais jamais nous nous interrogeons sur ce que l’on peut faire pour elle.
Notre âme se nourrit de beau, de bon et de vrai. Elle aspire à ce qui nous fait vibrer. Elle est à l’origine des aspirations les plus profondes.
Alors écoutez. Qu’est-ce qui fait danser votre Âme ? et laissez-la danser.
Pour conclure, je pense que le meilleur investissement que l’on puisse faire dans la période actuelle,
c’est de consacrer un peu de temps et d’énergie à prendre soin de soi.
Retrouver son équilibre, entretenir sa santé, préserver son bien-être, à tout prix !
Et peut-être est-ce là notre contribution majeure à la sortie de cette crise.
NB : La méthode Hêtre est proposée en soins, ou sous la forme d’une formation pour devenir autonome, en présentiel ou à distance.
Pour en savoir plus ...
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Hypersensibilités, Intolérances et Allergies

Initiation à la Médecine Symbolique